Le Sonotron, ou l’espoir d’un cercle vertueux collectif

Le Groupe Bister est fier d’annoncer en avant-première sa collaboration au projet du Sonotron, développé et hébergé par la Julian Corporation.

A l’heure où les Etats-Unis et Cuba entament un rapprochement diplomatique en multipliant les symboles, le Groupe Bister a annoncé « collaborer activement » à un « projet » développé et hébergé par la Julian Corporation.

En juillet dernier, le PDG du Groupe Bister annonçait avoir « repris contact » avec la Julian Corporation, après plus d’une année de rupture des relations diplomatiques.

« Je pense, qu’il y a une volonté de négociations de la part des deux entreprises », a-t-il estimé aujourd’hui. « Je suis persuadé que le PDG de la Julian Corporation saura sortir des pièges du dogmatisme, car il est temps de travailler », a-t-il ajouté, indiquant que des « négociations souterraines » étaient bien « en cours » même si elles restaient « très difficiles ».

« Aujourd’hui, il y a un projet utile d’une grande envergure, qui rappelle les temps anciens, de franche collaboration, et sans doute les temps à venir. (…) Moi, je porte beaucoup d’espoir en l’élaboration d’un cercle vertueux collectif avec le projet du Sonotron », base encyclopédique historique, mais actualisée, de sons hérités de l’époque des Emotisons de MSN Messenger. « Je pense, que le Groupe Br a sa place dans ce projet (…) et peut-être un rôle plus grand, il pourrait servir d’intermédiaire dans une optique d’objectivité », a conclu le PDG du GB.

« Garantir » le budget de l’Education mais « diversifier » les activités.

Dans son discours de rentrée, le PDG du Groupe Bister a surpris en détaillant le budget consacré à son pôle Education. En effet,  le rectorat d’Amiens a élargi les tâches à accomplir pour le GB… mais le GB n’a « pas les ressources » pour augmenter le budget de ces activités.

Toutefois, le Groupe Bister annonce que le budget de son Pôle Education sera « garanti », « sanctuarisé », sur les bases de l’année dernière. « Je comprends les inquiétudes de certains syndicats, mais une rationalisation efficace et juste permettra d’assurer une année scolaire dans des conditions normales ». Fin août, le Groupe Bister avait lancé l’opération #RentréeSereine pour assurer une rentrée performante.

L’évolution du Groupe Bister passe toutefois par un énorme de travail de recherche sur sa diversification. Les gesticulations du ministère et la visite de Najat Vallaud-Belkacem dans un territoire de l’Aisne en ce jour de rentrée ne suffiront pas à convaincre le GB de l’intérêt de limiter ses activités dans l’Education sur le long terme. La réforme de l’Education Morale et Civique, qui doit être appliquée à compter d’aujourd’hui illustre le phénomène, puisque même les Inspecteurs Pédagogiques Régionaux estiment qu’il est urgent… d’attendre, les programmes n’étant qu’à l’état d’ébauche.